• Quelle résurrection ?

    Jésus déclara : Moi, je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi, ne mourra pas, à jamais.
    Jean 11. 25-26

    Quelle résurrection ?

    Un article évoquant le souvenir des soldats morts au cours de la première guerre mondiale contient ceci : “Leur corps repose à jamais dans les cimetières militaires de la Meuse, de l'Aisne ou de la Somme”.
    <mod ch=".998">Est-il bien exact d'affirmer que les corps resteront pour toujours dans leur tombeau ? La foi dans la Parole de Dieu donne aux croyants la certitude du contraire. Jésus dit : “L'heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix ; et ils sortiront, ceux qui auront pratiqué le bien, pour une résurrection de vie ; et ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement”(Jean 5. 28, 29). Et l'apôtre Paul parle d'une résurrection “tant des justes que des injustes” (Actes 24. 15), c'est-à-dire des croyants comme des incroyants. </mod>
    La résurrection “de vie” aura lieu lorsque Jésus Christ reviendra chercher les croyants. Elle concernera tous ceux qui, durant leur vie, auront reçu, par la foi en Jésus, le pardon de leurs péchés et la vie éternelle. “Bienheureux et saint celui qui a part à la première résurrection”(Apocalypse 20. 6).
    La résurrection “de jugement” concerne uniquement ceux qui seront morts dans l'incrédulité. N'ayant pas accepté d'être justifiés gratuitement par la grâce de Dieu(Romains 3. 24), ils comparaîtront devant lui chargés de leurs péchés, pour être condamnés définitivement à “la seconde mort, l'étang de feu” (Apocalypse 20. 14). Mais, “si tu crois, tu verras la gloire de Dieu” (Jean 11. 40)
    .