• Peut-on rire de tout avec tout le monde ?

         Peut-on rire de tout avec tout le monde ?



    Certains humoristes répondent que oui ; mais je ne le crois vraiment pas. On voit bien qu’en France, l’opinion publique rechigne devant certains sujets : la mort, la religion, la souffrance ou encore le racisme.

    La parodie est à la mode, l’imitation crève l’écran ; les Guignols de l’info ridiculisent nos hommes politique à longueur d’émission en prétendant n’avoir aucune influence sur le vote des gens, ce qui est faux, évidemment !
    Par ailleurs, l’imitation, la parodie ne sont que l’une des multiples résultantes du succès. Ainsi parodier ou imiter des inconnus n’a jamais marché, ni fait rire personne. Ce qui est drôle c’est l’imitation de gens connus.

    Il y a quelques jours, je suis tombé sur un site (que je me refuse de citer ici) parodiant le Top Chrétien. Je pensais pouvoir trouver matière à m’amuser un peu, mais finalement non ! Il ne s’agissait que d’absurdités, de grossièretés, de vulgarités organisées et de démolition pure et simple des valeurs chrétiennes défendues ici comme ailleurs.

    Nous sommes sans doute dans l’ère de la parodie, à l’apogée de ce genre de spectacle. On a commencé avec des parodie de films d’espionnage où tous les poncifs du genre nous étaient resservis, mais pour se moquer ; on en est aujourd’hui à parodier l’Évangile de Jésus-Christ, mais à des fins qui n’ont plus rien de drôle.

    La parodie a ses limites, l’humour aussi ; les limites de ce genre d’expression sont le respect de l’autre, de sa foi, de sa croyance, de ses valeurs.

    Les commentateurs sérieux de la Bible disent tous, ou presque, que l’Évangile est un livre d’où l’humour n’est pas absent ; on sait que le peuple juif a toujours manifesté son légendaire humour, même aux périodes les plus sombres de son histoire. L’humour est sain, il permet d’équilibrer la vie, mais jusqu’à quel point peut-on parler d’humour dans certains cas ? La limite, c’est le respect individuel (par exemple : refuser de se moquer d’un handicapé physique est un honneur pour moi, ou bien ne pas se permettre de railler un pauvre ; et pourtant certains ne s’en privent pas !

    Non il n’est pas question de rire de tout avec tout le monde, pas même de participer aux moqueries de quelques-uns. Je pourrais vous citer le nom de dix comiques de service qui remplissent les salles à Paris et ailleurs, et qui effectivement sont très drôles, mais avec qui je refuse de rire pour éviter de me souiller, ou pour ne plus avoir à le faire (car qui ne s’est jamais fait piéger à ce niveau ?)

    Certaines émissions télévisées, certains films ne sont que l’expression d’un manque de respect absolu des valeurs défendues par l’Évangile. Observons et sélectionnons nos programmes !

    Pour terminer je cite l’apôtre Paul : « Tout est permis, mais tout n’est pas utile » (1 Corinthiens 6.12).
     



















    Samuel Foucart



      Note de l'auteur du site

    la bible affirme que dans les derniers temps:

    il viendra des moqueurs avec leurs railleries ....

    dans les derniers temps les gens seront égoïtes, amis de l'argent, fanfarons ennemis des gens de biens, aimant le plaisir plus que Dieu